La boucle est bouclée

lundi 24 septembre 2012

Le grand départ

Chères familles, cher(e)s ami(e)s, mes chers Tim Tam aux m&m's et toi aussi lecteur letton,

Je vous annonce avec grande joie que je me casse ! Enfin, je quitte l'Australie ce jeudi 27 septembre 2012, à bord du CMA-CGM Matisse, fleuron de la marine marchande française. Au moins.
Le CMA-CGM Matisse, battant pavillon chypriote avec équipage international, 196 m de long, 30m de large, 20,5 nœud de moyenne, une piscine ! Formidable ! Une cabine de 22m² pour moi toute seule, quel bonheur ! Pendant 6 semaines ! Que demander de plus ? Des livres en pagaille et un disque dur externe rempli de films et de séries en tous genres. Un peu de chocolat aussi. Ben j'ai tout ça. Cloolsse.

faut ce qui faut ! (je pense acheter un 2ème seau de m&m's)
Itinéraire
Tout d'abord, nous stopperons deux fois en Nouvelle-Zélande, à Napier et Tauranga. Nous traverserons ensuite l'Océan Pacifique (ça va prendre du temps je pense) et le Canal du Panama ! (Ça va être quelque chose...) Escale à Manzanillo, je ne sais où, puis à Kingston en Jamaïque où à priori je ne pourrai pas descendre. Tant pis. Remontée des Etats-Unis avec arrêts à Savannah et Philadelphie. Traversée de l'Océan Atlantique, petit tour dans la mer du Nord avec escales à Tilbury, Rotterdam et enfin Dunkerque, arrivée prévue le 6 novembre 2012.

un peu de lecture
Termes et conditions du contrat
J'ai lu les 5 pages et je peux vous dire que parfois ça fout les jetons !
12.5 Le Transporteur se réserve le droit de refuser l'accès à bord d'un Passager, ou de le faire débarquer dans n'importe quel port, ou encore de le transférer d'une cabine à une autre, s'il considère que la présence dudit Passager pourrait, à son avis, être préjudiciable au confort, à l'agrément, à la sécurité des autres passagers ou de l'équipage, ou au bon ordre à bord. Dans tous ces cas, aucun montant du Prix du Passage dudit Passager ne lui sera remboursé et le Transporteur ne sera pas tenu responsable de la perte ou de la dépense occasionnée de ce fait au Passager.
13 Le Transporteur a un privilège sur les Bagages ainsi que le droit de vendre les Bagages soit par vente privée soir par vente aux enchères publiques pour toutes sommes qui pourraient être dues par le Passager au Transporteur au titre du présent contrat de transport, et pour tous les frais et dépenses engagés suite à l'exercice du privilège et de la vente, ainsi que pour toute dette de quelque nature que ce soit, due par le Passager au Transporteur.
14.2 Le Transporteur est responsable de la mort ou des blessures des Passagers causés par naufrage, abordage, échouement, explosion, incendie ou tout sinistre majeur sauf s'il prouve que l'accident n'est imputable ni à sa faute ni à celle de ses préposés, agissant dans le cadre de leurs fonctions.

la vegemite, c'est pour vous
J'oubliai presque, vous pouvez suivre le bateau à la trace sur http://www.marinetraffic.com/ais/fr/ Il suffit de taper le nom du cargo et le tour est joué ! Par contre, ne paniquez pas s'il n'apparaît pas, ça veut pas dire qu'il a heurté un iceberg. C'est juste que parfois on est hors réseau, comme SFR ou un truc comme ça.

2 commentaires:

  1. Pour accompagner ton départ des mers du Sud vers la Mer du Nord, je te rappelle ce poème; en publiant un extrait et que je me permettrais de modifier.

    Homme libre, toujours tu chériras la mer !
    La mer est ton miroir ; tu contemples ton âme
    Dans le déroulement infini de sa lame,
    ...
    Vous êtes tous les deux ténébreux et discrets :
    Homme, nul n’a sondé le fond de tes abîmes ;
    Ô mer, nul ne connaît tes richesses intimes,
    Tant vous êtes jaloux de garder vos secrets !
    ...

    Je te propose de modifier le texte du grand Charles en remplaçant Homme par Charlotte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. eh ben, t'as encore l'âme poète Bernie !

      Supprimer